Histoire du Mont-Tremblant

À propos de Mont-Tremblant

Un peu d'histoire

L'histoire de nos rues...

Chaque nom de rues de notre ville a une histoire et nous sommes heureux de la partager avec vous. Vous trouverez dans le document la liste des voies carrossables, leur origine et signification. À sa lecture, vous marcherez sur les traces du passé par le récit des événements et des gens qui ont marqué différentes époques de notre ville. En espérant que vous aurez autant de plaisir à le lire que nous en avons eu à la concevoir.

Cependant, comme vous pouvez le constater, il nous manque plusieurs définitions de noms de rues, si par chance vous avez certaines informations à nous transmettre, vous pouvez le faire en communiquant avec nous par courriel : urbanisme@villedemont-tremblant.qc.ca, et c'est avec plaisir que nous les ajouterons à notre banque de données.

Cliquez ici : Liste des noms de rue et leur définition


Dates qui ont marqué l'histoire

1872

  • Début de la colonisation par le curé Antoine Labelle

1879

  • Création de la Paroisse Saint-Jovite (au sens religieux)

1881
(31 janvier)

  • Création de la municipalité des Cantons Unis De Salaberry et Grandison

1892
(décembre)

  • Arrivée de la première locomotive de P'tit Train du Nord jusqu'à la station du chemin de fer à Saint-Jovite

1904

  • Arrivée du P'tit Train du Nord jusqu'au lac Mercier

1905

  • Apparition de l'électricité via l'installation d'une petite centrale artisanale d'hydroélectricité située aux abords du ruisseau Clair et de la rivière du Diable. Elle éclaire les foyers à l'intérieur d'un quadrilatère délimité au nord par la station de chemin de fer, à l'ouest par la rivière du Diable, au sud par le ruisseau Clair et à l'est par la côte du village.

1906

  • Fondé par la famille Wheeler, le Gray Rocks Inn fait son apparition au bord du lac Ouimet.

1912

  • Une nouvelle centrale hydroélectrique artisanale installée à proximité du ruisseau Noir prend la relève pour la distribution de l'électricité.

1915
(5 mars)

  • Création de la Municipalité de Lac-Tremblant-Nord

1917
(23 juin)

  • Une partie de la population se détache de la Municipalité des Cantons Unis de Salaberry et Grandison pour créer la Municipalité du Village de Saint-Jovite.

1931

  • La Gatineau Power prend le contrôle de la distribution d'électricité de la région.

1937

  • Au sommet du mont Tremblant, Joseph Bondurant Ryan a un coup de cœur. Il veut en faire une grande station de ski, la plus grande d'Amérique du Nord.

1938

  • Joseph Bondurant Ryan devient le premier propriétaire de la Station Mont Tremblant, qui à l'époque se nommait le Mont Tremblant Lodge.

1939
(12 février)

  • Joseph Bondurant Ryan et sa femme Mary Ryan procèdent à l'inauguration du premier Chair ski lift de 4 200 pieds de câble (250 skieurs à l'heure), de six pistes et de l'ouverture du chic Mountain Lodge.

1940
(17 mai)

  • Création de la Municipalité de Mont-Tremblant

1963

  • Nationalisation de l'électricité par Hydro-Québec

1965

  • Veuve depuis 1950, Mary Ryan, vend la Station Mont Tremblant à un groupe de financiers montréalais.

1979

  • Station Mont Tremblant est aux mains de la Fédération des caisses d'entraide économique du Québec.

1982

  • La Société de gestion Promodev se porte acquéreur de Station Mont Tremblant.

1991

  • Acquisition de Station Mont Tremblant par la société en commandite Intrawest

2000
(22 novembre)

  • Création de la Ville de Mont-Tremblant, regroupant quatre municipalités : Municipalité de Lac-Tremblant-Nord, Municipalité de Mont-Tremblant, Municipalité de la Paroisse de Saint-Jovite et Ville de Saint-Jovite.

2003

  • Le gouvernement du Québec, sous le Parti libéral, permet aux citoyens des municipalités fusionnées du Québec d'aller en référendum pour se prononcer sur la fusion.

2004

  • Seuls, les citoyens de l'ancienne Municipalité de Lac-Tremblant-Nord ont décidé de reconstituer leur ancien territoire. La reconstitution a été effective à partir du 1er janvier 2006. 

2006 août

  • La Société en commandite Intrawest vend Station Mont Tremblant à Fortress Investment Groupe LCC de New-York.

Retour vers le haut

À propos de Mont-Tremblant


Saviez-vous que...


...Avant l'arrivée des premiers colons, au milieu du XVIIe siècle, les Amérindiens (Algonquins, Iroquois, Weskarinis, Kichesipirnis, etc.) vivaient sur le territoire depuis plusieurs millénaires.

...Le parc national du Mont-Tremblant, avant d'être une aire naturelle protégée en 1980, a été une réserve forestière qui permettait la coupe d'arbres ainsi que la chasse et la pêche.

...Le nom du boulevard du Docteur-Gervais a été donné en l'honneur de Joseph Eugène Gervais, médecin. Il était le père de Gaston Gervais, doyen de la Ville de Mont-Tremblant, décédé à l'âge de 103 ans, le 22 janvier 2003.

...Le nom de la salle Anna-Archambault de la polyvalente Curé-Mercure a été donné en l'honneur de Anna Archambault, épouse du docteur Gervais.

...Le nom du parc Daniel-Lauzon a été donné en l'honneur de Daniel Lauzon, natif de Mont-Tremblant (lac Mercier). Daniel, un sportif accompli, est décédé à l'âge de 27 ans. Il a été un exemple de courage et une source d'encouragement à vivre pleinement chaque instant de la vie.

...Le nom de la rivière du Diable viendrait des difficultés qu'elle causait à ceux qui l'affrontaient, notamment, les draveurs pour la descente des billots.

...Au début de la colonisation, les principaux secteurs d'activités économiques étaient l'agriculture et l'exploitation forestière. Vint ensuite le tourisme.

...C'est en 1986 que la Municipalité du Village de Saint-Jovite devient la Ville de Saint-Jovite, suite à la demande d'un changement de statut auprès du gouvernement provincial.

...Le nom de Saint-Jovite a été donné en l'honneur du martyr du même nom. Il a reçu la palme du martyr en même temps que son frère saint Faustin par Hadrien, empereur romain de 177 à 138.1

...Le nom de Mont-Tremblant découle du patrimoine amérindien. En effet, les premiers, les Algonquins identifient, au XVIIe siècle, l'élévation Manitou Ewitchi Saga, la montage du redoutable manitou ou encore Manitonga Soutana, montagne des esprits ou du Diable. Le manitou, dieu de la nature, avait la réputation de faire trembler les montagnes lorsque les humains perturbaient trop les éléments naturels. Selon les Amérindiens, on entendait également des bruits sourds à la base de la montagne qui donnaient l'impression qu'elle tremblait, d'où son nom de Mont(agne) Tremblant(e).2

1 POTVIN, Denise. Mont-Tremblant au cœur des Laurentides, Outremont, Éditions du Trécarré, 2003, 160 p.
2 Commission de toponymie, Noms et lieux du Québec, http://www.toponymie.gouv.qc.ca/

Histoire des noms de rue du mont-tremblant
Histoire des noms de rue du mont-trembla
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Condo à louer

sur le site du Mont-Tremblant

Environnement relaxant 

Luxueux et très propre

Ski

(Ski-out)

vous sortez du condo directement avec vos skis

Parfait pour les activités estivals et hivernal du Mont-Tremblant

 

3 piscines et 1 spa (été seulement)

Condo à louer mont-Tremblant avec piscine et spa